© 2011 bodyneverlies_BL1

Banja Luka / Бања Лука

 

Mercredi 30 mars 2011,

Banja Luka, on appréhende pour la première fois l’alphabet cyrillique … Vedrana et son père partagent avec nous leur espace pendant quatre jours… Le dimanche, un temps qui annonce le retour du printemps, une ballade en ville puis virée dans les montagnes, petites cascades, café au bord de l’eau…

Nous rencontrons Monika et Marina, elles ont un projet avec leur étudiants en architecture, « Body never lies » est une expérimentation collective dans des bâtiments, constructions… performance, danse, poésie… Comment appréhender l’espace au delà de l’aspect technique et des plans, repenser la place de l’être humain en engageant son propre corps, se poser des questions…

Les deux amies sont très enthousiastes et passionnées, les étudiants sceptiques au début sont maintenant très investis dans le projet. A notre grande surprise, le lendemain 10 d’entre eux sont là pour faire une performance dans une piscine désaffectée qui se trouve sur le campus. Bientôt ils iront à Prague pour un festival autour de l’architecture et de la scénographie…

Monika et Marina ont envie de faire des choses ici, elles disent que la situation n’est pas évidente en Bosnie bien entendu, mais qu’il faut faire avec ce qu’on a et avancer sinon quoi ? Elles se confient assez facilement, on cause aux derniers rayons du soleil, une bien jolie rencontre…

Ce matin, départ pour Belgrade… si le stop fonctionne bien !

…………………………………………………………………………………………………………………………………

Wednesday, March 30, 2011,

Banja Luka, for the first time here is the Cyrillic alphabet … Vedrana and her father shared with us their space for four days … On Sunday, a time that heralds the return of spring, a stroll in town and then ride in the mountains, waterfalls, coffee at the waterfront …

We meet Monica and Marina, they have a project with their Architecture’s students, « Body Never Lies » is a collective experiment in  buildings, structures … performance, dance, poetry … How to understand the space beyond the technical aspect and plans, to rethink the place of human beings by leading his own body, asking questions …

The two friends are very enthusiastic and passionate, the students in the early skeptics, are now very invested in the project. we are suprised, the day after 10 of them are there to do a performance for us in a disused swimming pool located on the campus. Soon they will go to Prague for a festival around Architecture and scenography …

Monica and Marina have wanted to do things here, they say the situation is not evident in Bosnia, of course, but  we have to do with what we have and move, otherwyse what …  ? They confide fairly easily,, under the last rays of sun, pretty good moment …

This morning, departure to Belgrade … if the hitchhicking is working!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>