© 2011 statue_zagreb

Krsko, Zagreb… Sarajevo

Dimanche 6 mars 2011,

Arrivée ce matin à Sarajevo à 7h00 après une nuit dans le train, sommeil difficile du aux contrôles de billets et passages de frontières.

Après avoir quittés Lasko mercredi, nous avons passés deux jours à Krsko ou nous avons rencontré Tom de Dzmp, nous avons logé dans leur locaux où vivent également 2 volontaires européens. L’association œuvre essentiellement dans la formation des jeunes aux multimedia par le biais d’ateliers, de rencontre et la mise à dispositions d’outils. Ils réalisent environ 70 court-métrages par an,
ils travaillent aussi avec les populations Roms à travers l’éducation et la valorisation de leur identité.

Quand on parle de la notion d’engagement avec Tom, il se défend de toute vision « romantique » et pense modestement que chacun doit agir à son propre niveau… Il ne croit pas changer le monde mais il imagine que si on agissait concrètement à notre échelle il pourrait aller un peu mieux, les actes valent bien plus que les discours ou les belles idées…

Vendredi, nous retrouvons Nada à Zagreb. Après une visite de la ville et un film au festival Zagrebdox, nous découvrons la vie nocturne de la capitale jusqu’au petit matin. Partout où nous allons, une très chouette ambiance et de la bonne musique. Le lendemain réveil tardif à Zapresic à quelques kilomètres, chez ses parents. Agréable journée familiale, visite des environs, petit vin blanc, slivovica et délicieux repas.  Nous sommes touchés par cette rencontre, il règne ici une atmosphère paisible, joyeuse et complice…

Mais il est temps d’y aller… un train nous attend.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Sunday, March 6, 2011,

7 am, Sarajevo this morning after a night in the train, hard to sleep between tickets controls and borders.

After we left Lasko on wenesday, we spent two days in Krsko, where we met Tom from Dzmp, we stayed in their place where live also two European volunteers. The association works mainly in the training of youth through multimedia workshops, meeting and making available tools. They carry about 70 short films each year,
they also work with the Roma people through education and enhancement of their identity.

When we talk about the notion of commitment with Tom, he denies any « romantic » vision and thinks that everyone should act modestly on his own level … He does not change the world but he imagines that if we act effectively on our scale it could go a little better, actions means more than words or good ideas …

Friday we join Nada in Zagreb. After walking tour of the city and a film in ZagrebDox Festival, we discover the nightlife  until the morning. Everywhere we go, a very nice atmosphere and good music. The next day, we woke up late at Zapresic. Family nice day, visiting the area,  tasting white wine, slivovica,  and delicious lunch . We are touched by this ambiant,  peaceful, joyful and complicit …

But it is time to go … a train ahead.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>