© 2011 barahlan_coffee

Après-midi au café Ahlan / afternoon in Ahlan bar

Mercredi 26 janvier 2010

Ahlan signifie bienvenue en arabe, c’est le nom du bar, resto, magasin de Neve Shalom / Wahat as-salam. Raïek et sa femme y proposent depuis trois ans des plats traditionnels de Nazareth d’où ils sont originaires ; on y sert aussi, thé, café et autres boissons. Dans la petite boutique, on trouve différents objets d’ici et d’ailleurs. Il y a toujours de la musique sur la terrasses ombragée, une ambiance très sereine qui donne envie de s’attarder.

On passe une bonne partie de l’après-midi à discuter avec Raïek. Il nous parle du village ou il est arrivé avec Dyana en 1984, à l’époque une véritable communauté, il nous raconte qu’ils étaient une vingtaine et tout était à faire. Aujourd’hui c’est un village presque comme les autres ou vivent environ 200 personnes, bien entendu le symbole est là et il fait écho, on vit ensemble malgré le conflit, mais on ne partage pas pour autant les mêmes opinions. On repense à ce qu’Abdessalam nous avait confié la veille, ici on ne crée pas une nouvelle réalité idéale on est une partie de la réalité.

Quand on demande à Raïek ce qu’est pour lui l’engagement, il nous parle d’humanité, de l’importance des valeurs d’égalité, de tolérance et de respect de nos différences. C’est ce qu’il essaye d’exprimer et de partager dans son quotidien. L’homme devrait se préoccuper de ce qui le rapproche de l’autre. On a tous une histoire, des connaissances et nos propres expériences, nos opinions et actions en découlent. Trop souvent on juge l’autre, on voudrait se sentir supérieur ou meilleur, on pointe ce qui ne fonctionne pas chez l’autre au lieu de se concentrer sur nous même. Les premiers conflits sont ceux que l’on a avec nous même, faute de pouvoir les résoudre on blâme ceux qui nous entourent… Il nous parle aussi de Jiddu Krishnamurti qu’il vient de découvrir et qui l’a inspiré.

On parle de nos sociétés contemporaines, des conflits qui se succèdent depuis des millénaires, pour des frontières, des religions, des ressources, du pouvoir… des envies de changement mais pas beaucoup d’espoir pour le moment.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Wednesday, January 26, 2010

Ahlan means welcome in Arabic, it’s also the name of the bar, restaurant, shop of Neve Shalom / Wahat al-Salam. Raïek and his wife, since 3 years propose traditional dishes from Nazareth where they originaly come from, there is also tea, coffee and other beverages. In the small shop you can find different items from different places. There is always music on the shady terrace, a very serene atmosphere that makes you want to stay longer.

We spend almost all the afternoon talking with Raïek. He talks about the village where he arrived in 1984 with Dyana, at that time a real community, he tells us they were twenty people and everything still had to be done . Today is like another villafe, about 200 people, of course, the symbol is there and it echoes, people live together despite the conflict, but it does not mean sharing the same opinions. We remain what Abdessalam told us yesterday : here we do not create a new ideal reality we are a part of the reality.

When we ask Raïek what is commitment to him, he speaks about humanity, the importance of the values of equality, tolerance and respect of our differences. That’s what he tries to express and share in his daily life. The man should be concerned about what brings him closer to the others. Everyone has a story, his own knowledges and experiences, our beliefs and actions thereunder. Too often we judge the other, we would like to feel superior or better, we point what doesn’t work with them instead of focusing on ourselves. The first conflicts are those we have with ourselves, unable to solve them we blame those around us … He also mention Jiddu Krishnamurti he just discover and who was inspiring.

We speak about our contemporary societies, conflicts which follow since millennia, because of borders, religions, resources, power…  Desires of changes but no big hope at the moment.

One Comment

  1. denis colin
    Posted 23 avril 2011 at 8:00 | #

    super les photos, et bonne idée ce voyage, ça donne envie de voyager dans ces régions!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>