© 2010 vue de notre terrasse - view from our terrace

10 jours à Palerme – 10 days in Palermo

Dimanche 24 octobre > Vue de notre terrasse

Déjà une semaine que nous sommes installés chez Carmela via Vittorio Emanuele, et déjà un procès, la chute du mur de la cuisine, une réunion sur la décroissance en italien > la Decrescita Felice inspiré de l’économiste français Latouche, une première virée à la mer, de multiples rencontres, des nouvelles saveurs, des piqures de moustiques…

Hier nous sommes allé avec les membres d’Addio Pizzo, dans les rues de Palerme pour distribuer la lettre de « Pasta » le repenti. L’occasion de rencontrer Chiara qui va nous accompagner dans nos démarches et qui est très impliquée dans l’association.

Demain matin, nous avons rendez-vous avec elle et Edoardo pour une visite en « Ape » (abeille sorte carriole tricycle…). Ils vont nous faire découvrir les lieux importants de l’histoire de la mafia et de l’anti-mafia. Ce sera aussi l’occasion de planifier les différentes interviews et rencontres.

Le soir nous nous rendons à Bagheria, où habite Antonio pour diner.

…………………………………………………………………………………………….

Sunday 24th october – view from our terrace

Already a week that we live at Carmela’s place, via Vittorio Emanuele. Already a trial, a hole in the kitchen wall, an italian meeting about degrowth, meeting new people, new falvours, mosquitoes bites…

Yesterday, we been with Addio Pizzo comitee in the streets to distribute to shop the letter of « Pasta » a pentito who publicaly asked to denounced mafia and that he support Addio Pizzo actions. A good opportunity to meet Chiara who will help in the different steps of the project. She is really involve in the association.

Tomorrow morning, we have an appointment with her and Edoardo for a visit on « Ape » (a bee, kind of scooter-car). They are going to make us discover the important places of the history of the mafia and the anti-mafia.

Ils vont nous faire découvrir les lieux importants de l’histoire de la mafia et de l’anti-mafia. It will also be the opportunity to plan the various interviews and meetings.

On the evening we are invited by Antonio for a dinner at his place in Bagheria.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>