© 2010 colisee

Première escale à Rome

Un grand soleil nous accueille à notre arrivée à Rome, nous nous rendons chez notre hôte Fabrizio dans un quartier résidentiel de la ville desservi par le métro. Notre chambre est spacieuse et nous disposons d’un accès Internet qui nous aide bien dans ces premiers jours de voyage.
Nous sommes heureux, pas encore complètement détendus mais nous y sommes, c’est le début d’une longue aventure.

La grande découverte c’est le café à l’italienne, cuisiné dans une toute petite machine, très intense. Fabrizio nous explique que le secret réside dans la qualité du café certes, mais aussi dans la taille de la cafetière. Dans le petit modèle il monte en 1 minute ce qui lui donne une intense saveur, dans un format plus grand il montera en 3 minute ce qui lui donnera un tout autre goût… Une chose est sûr nous adoptons sa façon de faire… et nous pensons bien faire l’acquisition d’une de ces mignonne cafetière.
Nous emportons avec nous un café trouvé à Rome qui déjà parfume nos bagages : le café Castroni.

Rome est une très belle ville, mais son flot incessant de touristes et la propension à mettre des barrières un peu partout nous ont finalement laissé assez froids. Nous avons préféré les quartiers plus populaires qui sont souvent tout aussi beaux.

Demain nous partons pour Palerme, nous passerons nos deux premières nuits en auberge de jeunesse. Nos contacts couchsurfing se sont avérés moins fructueux qu’à Rome, mais nous avons plusieurs pistes et espérons beaucoup de notre rencontre avec Addio Pizzo et autres contacts sur place.

…………………………………………………………………………………………………………………………………..

We arrive in Roma on a sunny day, we go to our host Fabrizio in a residential area with many transports. Our room is nice and spacious and we got Internet connection wich help us a lot in this beginning of travel. We are happy, not completly relax, but here we are the travel is on !

The big discovery is the italian coffee, cooked in a really small machine… so intense. Fabrizio explain us that the secret is of course in the quality of  the coffee but mainly in the size of « caffettiera ». In the small one, the coffee burn 1 minute which is giving an intense flavour. In a bigger one it will burn 3 minutes, something completly different. We adopt his way of doing coffee at first try… and we allready think to buy ourself one of those cute « caffettiera ». We take with us a coffee found in Roma wich already perfumes our luggages : Castroni Coffee.

Rome is a very beautiful city, but its tourists’ ceaseless stream and the inclination to  put barriers almost everywhere finally left us a bit cold. We preferred popular district wich are often also beutiful.

Tomorow we move to Palermo, our two first nights in youth hostel… Our Couchsurfing contacts cancelled. We have some ideas and we will figure out there. We also hope some help from Addio Pizzo.


3 Comments

  1. evelyne
    Posted 14 octobre 2010 at 8:36 | #

    Coucou et merci de vos premières nouvelles attendues avec impatience.
    Maman de son coté est bien arrivée en Crête. Bonne continuation pour la 2ème étape de votre voyage, beaucoup de souhaits et de voeux de rencontres. Grosses bises à vous deux.

  2. Anne
    Posted 14 octobre 2010 at 9:37 | #

    Salut Les p’tits loups,
    Et bien ça y est cette fois c’est parti !!!
    Bonne route et au plaisir de vous lire.
    Des bises

  3. Max
    Posted 16 octobre 2010 at 9:57 | #

    C’est super d’avoir de vos news ! Bonne session italienne à vous et a bientôt. Nb : On avait eu la même surprise caféinée en croatie ! Les amateurs de café que vous êtes ont du apprécier. Pour ma part, j’ai le palpitant qui avait dansé la tektonik encore 1 heure après :-) La bise

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>