© 2011 wall_sf11

San Francisco

Vendredi 21 octobre 2011,

Jean et Dorit sont très occupées et nous les croisons brièvement le temps de s’installer car après notre nuit en van nous n’avons qu’une envie, une bonne dose de sommeil.

Le lendemain, réveil difficile et tardif, nous découvrons la véritable nature du temps à San Francisco : il y fait froid et brumeux. Nous prenons la direction du centre ville sans autre objectif que de faire quelques courses pour le repas du soir. Nous échouons dans le quartier de Fisherman Warf, l’ambiance y est très touristique et nous laisse un goût de déjà vu…nous sourions à la vue des échoppes qui vendent des vêtements chauds aux touristes venus en short chercher le soleil de Californie…

Le soir nous partageons un repas très sympathique avec nos hôtes, mais étant arrivés un jour plus tard, nous réalisons à regret que c’est déjà notre dernière soirée en leur compagnie.

Mercredi nous retrouvons Roger dans le quartier de Castro, nous prenons le temps de découvrir les alentours et le quartier latino de Mission. On prends plaisir à errer dans cette partie de San Francisco, l’atmosphère y est agréable et l’on a une pensée pour la chanson de Maxime le Forestier en passant devant la fameuse maison redevenue bleue depuis peu…

Nous passons la soirée en compagnie de notre nouvel hôte. Il a découvert le Couchsurfing depuis peu et a d’ores et déjà hébergé plus de cinquante personnes dont de nombreux francophone car il aime pratiquer son français.

Non loin de là, lors d’une soirée Couchsurfing, nous croisons Rob qui nous hébergeras la nuit suivante. Avant nous prenons le temps de repasser par les quartiers de Chinatown et Downtown, même si le premier nous est agréable le second ne présente d’intérêt que par quelques building et cette sensation d’énormité commune aux downtown de la plupart des villes que nous avons traversées en Amérique du nord.

Le soir, nous déménageons pour deux jours chez Rob. Là nous explorons les alentours dont Haight street, l’ancien quartier Hippies et nous lançons vers le musée De Young dans le Golden Gate Park. Le dernier soir avant de rejoindre Stanford, nous (Elodie) se livre a un contest de cuisine avec Rob où nous faisons la connaissance de Mike son colocataire et ses voisins descendus à l’improviste par l’escalier de secours les bras chargés de bonnes bouteilles de vin rouge. L’ambiance qui règne dans cette maison est définitivement sereine et bon vivant. Avant de se quitter on passe de longues heures à échanger des musiques d’ici et d’ailleurs…

…………………………………………………………………………………………………..

Friday, October 21st, 2011,

Jean and Dorit are very busy and we come across a brief time to settle because after our night in a van we just want, a good sleep.

The next day, wake up late and difficult, we discover the true nature of time in San Francisco: it is cold and foggy. We head to the city center without other purpose than to do some shopping for dinner. We fail in the neighborhood of Fisherman Warf, the atmosphere is very touristy and gives us a sense of deja vu … we smile at the sight of stalls selling warm clothing to tourists in shorts looking for the California sun. ..

In the evening we share a meal with our hosts very friendly, but having arrived a day later, we realize with regret that it is already our last evening in their company.

Wednesday we find Roger in the district of Castro, we take the time to explore the surrounding of the latino Mission district. We take pleasure to wander in this part of San Francisco, the atmosphere is pleasant and we also have a thought for a famous song from Maxime le Forestier passing the Blue House  …

We spend the evening with our new host. He discovered the Couchsurfing recently and already hosted more than fifty people including many French because he likes to practice it.

Nearby, at a Couchsurfing meeting, we meet Rob who will host us the following night. Before we take the time to go through Chinatown and Downtown, even if  we are pleased by the first one, the second is of interest by a few building and the common sense of the enormity of downtown in most cities we have crossings in North America.

In the evening we move for two days with Rob. Here we explore the area, including Haight Street, the old hippies district and we run to the De Young Museum in Golden Gate Park. On the last night before joining Stanford, we (Elodie) engages in a contest with Rob’s kitchen where we met Mike and his roommate, neighboors descended unawares by the fire escape arms full of good bottles of red wine. The atmosphere in this house is definitely serene and jovial. Before leaving we spent long hours to exchange music from here and there …

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>