© 2011 lopBuri31

Lop Buri – Bangkok

Lundi 05 septembre 2011,

Nous somme revenu chez Oak enchantés par notre journée à Ayuttaya et le voyage en train, aussi avons nous décidé de repartir vers le nord le lendemain, passer quelques jours à Lop Buri avant de rejoindre Bangkok.

Lop Buri est une petite ville ancienne d’environ 26 000 habitants, célèbre pour ces quelques ruines et l’étrange présence de macaques au cœur de la bourgade. Un peu comme les pigeons, ils sont là sur les fils électriques, les poubelles, les trottoirs… Au début ça fait limite peur, on en croise parfois une cinquantaine, puis on s’habitue, il faut juste éviter de manger dans la rue ou de se promener avec ses courses en évidence. Ils n’hésitent pas à vous grimper sur la jambe pour attraper un maïs ou autre…

La ville leur donne à manger 2 fois par jours à horaires et endroits fixes, pour éviter qu’ils attaquent les autochtones ou les quelques touristes. On passe deux agréables journées dans cette petite ville, outre les singes, il est agréable de se retrouver en province où le rythme est paisible. Pas de ghetto pour les « western people » ici, petite cantine du coin de la rue ou stand ambulant.

Le jeudi, direction Bangkok que nous avons à peine aperçu depuis notre arrivée, autre coin de la ville chez Stikorn chez qui nous restons deux jours, il est infographiste touche à tout et vit dans un petit studio. On profite de la journée pour vadrouiller à droite à gauche et nous retrouvons le soir. Nous découvrons l’infâme Khao San Road, où se succèdent petits hotels, bars, étales de souvenirs… temple des occidentaux en goguette. Il va falloir trouver autre chose pour nos deux derniers jours ici.

On trouve un petit hôtel, bien en dessous des prix du marché, l’Overstay… plus qu’un hotel un espace culturel indépendant, concerts, expositions… Si c’est à peine 5$ pour deux, il ne faut pas avoir besoin de beaucoup d’heures de sommeil et être plutôt compréhensif car c’est un peu chaotique côté organisation. Le mieux c’est d’avoir réserver à l’avance, car pour ceux qui s’ajoutent en cours de route comme nous ça peut s’avérer plus compliqué. Si ces deux nuits sont assez difficiles, nous y passons aussi une de nos meilleurs soirée, bonne musique, ambiance vraiment relaxe, juste un chouette lieu.

Ce matin 6 heure, départ pour Vancouver… via Taipei.

………………………………………………………………………………………………………………….

Monday, September 5, 2011,

Back at Oak’s place, we are happy of our day trip to Ayuttaya and we liked the thai train,  we have decided to go back north the next day, spend a few days in Lop Buri before Bangkok.

Lop Buri
is an ancient town of about 26,000 inhabitants, famous for a few ruins and the strange presence of macaques in the heart of the town. A bit like the pigeons, they are there on the electric cables, garbage cans, sidewalks … At first it’s allmost fear, we crossed about fifty of them sometimes, then you get used to it… Just avoid eating in the street or walk with shopping in evidence. They do not hesitate to climb on your leg to catch a corn or other …

The city gives them to eat two times a day at fixed times and places, to avoid attacks… We spent two pleasant days in this small town, in addition to monkeys, it is nice to be in the provinces where the pace is peaceful. No ghetto for « western people » here, a small canteen corner or street restaurant.

Thursday, direction Bangkok we have scarcely seen since our arrival, another corner of the city in which we stay with Stikorn two days, he is graphic designer and lives in a small studio. We take advantage of the day to wander left and right and meet in the evenings. We find the infamous Khao San Road, which hosts small hotels, bars, souvenir stalls … Temple of the Western people. We’ll have to find something else for our last two days here.

There is a small hotel, well below the market price, « the overstay » … more than a hotel, an independent cultural space, concerts, exhibitions … If it’s only $ 5 for two, do not need a lot of sleep and be more comprehensive because it is a bit chaotic side organization. The best thing is to book in advance, because in addition to those along the way as we, it can be more complicated. If those two nights are quite difficult, we also spent one of our best evening out, good music, really relaxed atmosphere, just a nice place to be.

This morning at 6am we leave for Vancouver, via Taipei… long way…

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>