© 2011 dance

Derniers jours à Phnom Penh

mardi 23 août 2011

Voilà une semaine que nous sommes de retour à Phnom Penh, il était plus que temps de se remettre au travail. Direction le marché Russe où Maria nous accueille pour quelques jours. Nous avions prévu de rencontrer à nouveau Tashi et d’en apprendre plus sur son travail mais les circonstances et le calendrier en ont décidé autrement, cela restera une belle rencontre et une envie d’en apprendre plus sur les langues des signes au cours de notre voyage…

Trés vite nous retrouvons  Jim et Caroline chez qui nous passerons nos derniers jours dans la capitale. Ils sont établis depuis quelques années au cambodge et nous échangeons avec plaisir nos impressions sur le pays.

Comme prévu nous retournons à Tiny Toones pour deux jours, le temps de nous imprégner de l’ambiance du lieu. Nous sommes accueillit par les hourras d’une soixantaine d’enfants, non pas que nous soyons attendu mais l’excitation est à son comble, il s’agit d’un jour particulier : une fois par mois un retaurant offre des pizzas pour tous les enfants et l’arrivée des livreurs est imminente. Il règne une ambiance de joyeux désordre entretenu par deux animateurs qui ponctuent l’attente de chansons et de jeux. Lorsque le repas se termine la cour se vide peu à peu et les salles de classes se remplissent, sur l’estrade principale les plus grands s’excercent à quelques pas de danse, répètent des chorégraphies. On se sent à l’aise, les enfants prennent plaisir à se regarder sur l’écran de la caméra et s’essayent à quelques grimaces.

Il est difficile d’imaginer autant d’enfants dans ce qui reste une petite maison en bois, et pourtant tous ce passe sans tension, les grands prennent soin des plus petits et chacun semble prendre plaisir à être là.
Le lundi suivant nous revenons faire une interview de « KK », danseur et fondateur du lieu. Etrange de penser qu’au début il a d’abord refusé d’enseigner aux jeunes qui sont venus vers lui, car aujourd’hui il nous explique avec fierté combien le centre et les enfants sont devenus sa priorité et qu’il y consacre tout son temps. De notre côté, nous serions bien resté un peu plus longtemps dans le quotidien des Tiny Toones, mais il ne nous reste que quelques jours au cambodge, aussi nous avons finalement décidé de faire un détour par les célèbres temples d’Angkor où nous partons demain.

………………………………………………………………………………………………………………………

Tuesday, August 23, 2011

A week ago that we’re back in Phnom Penh, it was time to get back to work. Towards the Russian market where Maria welcomed us for a few days. We planned to meet again Tashi and learn more about her work but the circumstances and timing have decided not, it will remain a great meeting and a desire to learn more about sign languages ​​in our travel …

Very soon we find Jim and Caroline with whom we spend our last days in the capital. They are established in Cambodia since 5 years and we share our impressions with pleasure …

As expected we return to Tiny Toons for two days, the time to soak up the atmosphere of the place.
We are greeted by the cheers of about sixty children, not that we are expected but the excitement was at its height, it is a special day: once a month a retaurant offers pizzas for all children and the arrival of the delivery personnel is imminent. He reigns an atmosphere of joyous disorder maintained by two facilitators that punctuate the expectation with songs and games. When the meal ends the courtyard is gradually emptied and the classrooms are filled, on the main stage the oldest practice few dance steps and repeat choreography. You feel at ease, the children take pleasure in watching themself on the screen of the camera and try to make funny faces. It is hard to imagine so many children in what remains to be just a small wooden house, but all this goes without tension, the oldest take care for smaller and everyone seems to enjoy being there.

The following Monday we go to an interview with « KK », dancer and founder of the place. Hard to believe at first he initially refused to teach young people who came to him, today he explains with pride how the center and the children became his priority and take most of his time. For our part, we would have stayed a little longer in the lives of Tiny Toones, but we only have a few days left in Cambodia, so we finally decided to make a detour to the famous temples of Angkor, where we leave tomorrow .

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>