© 2011 gujura_beach7

Sur l’ile de Geoje / Geoje Island

Samedi 23 juillet

Nous avons emménager chez Josh à Geoje. Notre hôte travaille pour un des deux chantiers navals de l’île qui sont parmi les plus importants au monde.

Le temps est agréable, toujours aussi lourd mais l’air de la mer l’adoucit un peu. C’est l’occasion d’une petite virée rafraichissante sur la plage. Ici les gens ne nage pas vraiment et pour beaucoup se baigne habillé sans doute à cause du soleil, fourbe en cette saison.

Lorsqu’on demande à Josh s’il y a des personnes que l’on considère engagée à Geoje, il nous parle aussitôt de  Miss Kim, célèbre fondatrice d’un orphelinat en 1952 durant la guerre de Corée : Aikwangwon

Là-bas, nous sommes reçu par Woojung la fille de miss Kim, aprés avoir vécu aux Etat-Unis durant 35 ans elle est revenu en Corée pour travailler à Aikwangwon. Depuis 1978, c’est devenu une maison d’accueil pour les handicapés, d’abord pour les enfants, puis en fonction des besoins Miss Kim créa une école, un hôpital, des appartements, une ferme, une boulangerie…autant d’infrastructure qui ont aussi servis les habitants de l’île.

Woojung s’étonne que l’on nomme handicapés les résidents de Aikwangwon, pour elle, nous sommes incapable de les comprendre alors que eux nous comprennent très vite. Il y a beaucoup d’émotion dans son discours et l’on peut y ressentir de la tristesse, très vite éclipsée par la fierté de tous ce qui à été bâtis et que nous mettons plus de 2 heure à parcourir. Si le gouvernement coréen à pu soutenir de plus en plus cette initiative au fur et à mesure de son développement, un tiers du budget demeure des sponsors et dons souvent issu des association fondée de par le monde par d’anciens orphelins du centre.

Cette journée se termine autour d’un repas où nous rencontrons Miss Kim. Une femme discrète au sourire serein et au regard déterminé. Elle dégage une sensation de force tranquille fascinante et nous regrettons de ne pas pouvoir rester quelques jours de plus pour en apprendre un peu plus…

………………………………………………………………………………..

Saturday, July 23

We move in with Josh in Geoje. Our host is working for one of two shipyards on the island, they are among the largest in the world.

The weather is nice, still heavy but the air from the sea softens a little. This is an opportunity for a refreshing trip to the beach. Here people do not really swim and bathe dressed, probably because of the sun, deceitful in this season.

When we ask Josh if there are people that are considered committed around Geoje, soon he answer Miss Kim, the famous founder of an orphanage in 1952 during the Korean War : Aikwangwon

There, we are received by Woojung, Miss Kim’s daughter, after living in the United States for 35 years she returned to Korea to work in Aikwangwon. Since 1978, it became a home for the disabled, first for children, then as needed Miss Kim founded a school, hospital, apartments, farm, a bakery as much … infrastructure that also served the people of the island.

Woojung is allways surprised that we call disabled the residents Aikwangwon for her, we are unable to understand them but they understand us very quickly. There are a lot of emotion in her speech and we can feel sad, very quickly overshadowed by the pride of all that has been built and we put more than 2 hours to go around the facilities. If the Korean government was able to support this growing initiative as and when it develops, one third of the budget remains from sponsors, activities and donations from the association often based around the world by former orphans.

The day ends with a meal where we meet Miss Kim. A discreet women her smile is serene and she has determined look. It exudes a feeling of quiet strength fascinating and we regret not being able to stay a few days to learn more …

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>