© 2011 tonaushki13

Arrivée en Mongolie – arriving in Mongolia

english below

Samedi 7 mai 2011,

Mercredi dernier vers 22:00, nous partons pour Naushki dernière ville Russe avant la frontière. Découper le trajet en trois nous permet de voyager en 3eme classe. Si vous prenez un billet direct Irkutsk – Ulan-Bator, seule la 2eme classe (Kype) est possible. Ca représente une économie substantielle, 60€ pour deux au lieu de 200€.

La nuit en platzkart russe est identique à nos précédentes éxpériences… Si ce n’est que cette fois nous partageons le wagon avec des mongoles, nos deux voisins sont plutôt communicatifs et nous sympathisons en apprenant quelques mots et traditions.

Le matin nous arrivons à Naushki « Наушки » le train pour Ulan-bator repart dans 5 heures. Nous allons prendre nos billets pour la suite du voyage. Une femme nous explique qu’il faut prendre un billet en 2nd pour Suhbaatar « Сүхбаатар », la première ville Mongole et de là bas reprendre un billet pour Ulan-bator, le prix n’a rien à voir en effet.

Entre contrôle des papiers, douanes, fouille attentive du wagon… le court trajet de la frontière dure quelques heures. On arrive à Suhbaatar à 19h00 heure locale. Nous avons deux heures avant le départ pour Ulan-bator, la gare est bondée visiblement nous sommes les seuls touristes à opter pour la 4eme classe mongole ce jour là.

On va rapidement comprendre, le train est mit en place … étrangement les gens se bousculent pour entrer, c’est un wagon similaire au Platzkart russe, mais là les lits deviennent rapidement des bancs… Petit à petit on comprend que c’est une nuit assis qui nous attend. Il règne une ambiance plutôt conviviale, assez chaotique et bruyante. Au début on nous dévisage pas mal mais les heures passant on fait partis du décor, on est dans le même radeau.

A chaque gare, de nouveaux voyageurs montent et rares sont ceux qui décendent. chanceux sont ceux qui ont une des couchettes en hauteur, les espaces pour les bagages sont aussi devenus des lits de fortune. Un spectacle qu’on aurait pas pu voir en Russie… dans ce train tout le monde se parle, on partage boisson (vodka) et nourriture avec les voisins, on rit. On essaye aussi de dormir un peu en se tordant dans un sens ou un autre, c’est pas gagné…

Un nuit éprouvante mais une belle expérience… au petit matin vendredi, Ulan- bator nous accueille sous la neige. Nous passons la journée à nous reposer chez notre hôte Sebastian.

…………………………………………………………………………………………………………………………………..

Saturday, May 7, 2011,

Last Wednesday about 10pm, we leave for Naushki the last russian town before the border. Cut the trip on three part allow us to travel in 3rd class. If you take a direct ticket Irkutsk – Ulan Bator, only 2nd class (kype) is possible. It represents a substantial saving, 60 € for two instead of 200 €.

The night on russian platzkart is identical to our previous experiences … Except that this time we share the car with Mongolians, our neighbors are communicative and we sympathize by learning some words and traditions. 

In the morning we arrived at Naushki « Наушки » the train to Ulan Bator is leaving in 5 hours. We’ll take our tickets for onward travel. A woman explains that we must take a ticket for Suhbaatar « Сүхбаатар », the first Mongolian city, and from there take a ticket to Ulan Bator, the price has nothing to do.

Between control papers, customs, careful search of the car … the short trip from the border takes a few hours. We arrive at 19:00 local time Suhbaatar. We have two hours before departure to Ulan Bator, the station is crowded we are obviously the only tourists to opt for the 4th class of Mongolia today.

We will quickly understand … The train is put in place, strangely people jostling to get in, it’s a car similar to russian Platzkart, but here the beds are fast becoming benches … Gradually we understand that it is a night sitting infront of us. This atmosphere is rather friendly, fairly chaotic and noisy. At first they stared at us a lot but hours passing we become part of the scene, we are in the same boat…

At each station, new passengers come up and few people get out. Lucky are those who have one of the berths in height, the luggage space also became makeshift beds. A show that would not have seen in Russia … In this train everyone speak, we share drink (vodka) and food with neighbors, we laugh. people also tries to sleep a little twisting in one direction or another, it is not won …

A tiring night but a beautiful experience … early morning Friday, Ulan Bator greets us with the snow. We spend the day resting in our host’s place.

2 Comments

  1. evelyne
    Posted 9 mai 2011 at 4:29 | #

    je vous envie de visiter ce pays !! A vous le thé au beurre salé, le fromage séché ainsi que la viande et l’Airak (lait de jument fermenté) si vous allez voir les nomades !! Je l’espère pour vous et que vous apprécierez la chaleur d’une Yourte !! Sain baiuu !

  2. Posted 11 mai 2011 at 1:19 | #

    Bienvenus en Mongolie!
    Votre demarche est tres interressante et ressemble quelque peu a la notre. On doit bien avoir 2 ou 3 a echanger. Nous sommes en Mongolie depuis Septembre entre ville et campagne, glaner les idees de porteurs de projets locaux en eau, recyclage et biodiversite, et proposant des ateliers de sensibilisation a l’environnement pour ses memes assos’. Ce sont nos histoires recyclables.
    Nous sommes a UB encore quelques jours avant de repartir en vadrouille…

    http://www.histoiresrecyclables.net

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>